vendredi 25 décembre 2015

Une loi pédagogique


Rions un peu.

Imaginons une loi votée en France dont l’application précèderait tout jugement, dont l’enquête sans preuve serait menée par des détectives privés salariés par des sociétés qui s’estiment spoliées et confiée ensuite à une administration potentiellement kafkaïenne. Ce serait bizarre non ?
Supposez une loi qui présume de la culpabilité de tous et pour laquelle il faudrait faire preuve de son innocence. Ce serait anticonstitutionnel, non ?

ll faut croire que cette loi n’est pas si fasciste car son décret d’application vient de passer et ses effets devraient se faire sentir incessamment.
Puisque je ne veux pas perdre mon job à TF1, comme ce malheureux jeune homme, je ne vais pas dire à quelle loi je pense, et je ne vais pas dire ce que j’en pense, et surtout pas à Françoise de Panafieu qui a la réputation d’être un peu cancanière !