mercredi 18 mai 2016

oublie les

Ce poème tombe à pic, il est écrit pour moi et au bon moment. Merci Marie

oublie les

Oublie ceux qui t'ont abimé
Aime ce qu'il reste d'elles
De ces expériences ratées
Elles t'ont élargi les ailes

Pour voler plus loin
Vers ceux qui t'apporteront
De l'amour chaque matin
Sans l'ombre d'une raison

Tu as grandi du mal
Mais jamais tu ne perdras
Le bien pour ton égal
Bientôt tu comprendras

Qu'il ne faut pas douter
Des échos de ton coeur
Guidée par ta sincérité
Ils te mèneront au bonheur

Chacun à droit à sa part
Du bienfait sur la Terre
Il y aura toujours un phare
Pour éclairer le mystère

Des êtres qui s'unissent
Tu auras la réponse
Au coeur qui se dévisse
Quand il coupera les ronces

Pour te tendre les mains
Te faire oublier le passé
Et s'effaceront les chagrins
D'aimer celui qui t'était destiné

Marie Buisson